1
2
27
 
 
29
30
31
 
 
7
38
page shetland
2000
200
100
loisirs
Lien sur site Education aux Moutons superbe site clic
sur ce site de véritable Border au travail et non des peluches de garniture
 
un superbe club
 
ACADEMIE CANINE
 
Un superbe club travail aux moutons et Agility
 
http://www.ecmc-marbais.be/
 
 
Tout d’abord prenez le temps d’éduquer votre chien car ce n’est pas en l’espace
 
 
de quelques semaines que vous
lui apprendrez correctement toutes les règles qui sont tellement agréables une fois acquises.

Il vous faudra faire preuve de patience pour que l’apprentissage reste un moment de plaisir.

Sachez que comme nous le chien aime suivre son instinct naturel et ce serait une grande erreur de le lui interdire. Essayez de comprendre votre chien.

Il importe avant tout d’apprendre à votre chien à " vouloir " car la motivation est l’élément essentiel d’une bonne éducation.

En ce qui concerne les ordres, évitez de trop longues phrases mais choisissez un seul mot et utilisez toujours le même. Si votre chien ne réagit pas de suite, ne criez pas, c’est inutile. Répétez l’ordre sur un ton aimable mais déterminé en lui montrant (même aidé de gestes) ce qu’il doit faire. Si votre chien réagit de suite et correctement, félicitez – le avec ce qu’il aime ; une friandise, un jeu,…

Un exercice très important pour moi : le rappel. Il faut toujours que le chien soit récompensé lorsqu’il revient à vous. Même après une bêtise ne le réprimander pas lorsqu’il revient. Pas toujours facile à appliquer mais essentiel pour garder un bon contrôle sur le chien.

Avec un jeune chien, ne dépassez pas 10 min d’entraînement par jour et terminez la séance par un exercice agréable. Votre chien apprendra vite si vous le récompensez.

Les récompenses comme les punitions doivent être données immédiatement après l’exercice. Quelques secondes suffisent pour que le chien n’associe plus la félicitation avec l’exercice accompli. La rapidité de votre réaction joue un grand rôle. Concernant la réprimande, le ton de votre voix devrait suffire. Des ordres brefs comme " non ! " Sont bien plus utiles qu’une longue phrase. Après une correction votre chien a besoin de calme pour se retrouver et d’une réconciliation afin de poursuivre l’apprentissage.

Veillez aussi à ce que votre chien comprenne la correction ; exemple : Vous avez un chiot de 8 semaines, petit et mignon que vous prenez avec vous dans le canapé pour faire connaissance. Votre chiot grandi et après avoir dépassé les 40cm vous lui interdisez l’accès au canapé… votre chien ne comprendra pas pourquoi. Alors dès le départ, choisissez si oui ou on votre toutou aura droit au fauteuil !

Dans tous les cas votre chien sera ce que vous en ferez !