Le Rêveur éveillé 
Maisons familiales
Biographie  
Nantes en Bretagne  
Les Amis
Livre d'Or
Sondage

Liens "coups de cœur"

La Famille 

 

Les Poèmes

 

Les bruits du matin
.
L'illustrateur

 

 

-

-

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Le Premeriet (toile de 1931)

Dans cette maison, située à 25 kilomètres de Nantes sur la commune de Port Saint Père, les générations se succèdent depuis près d'un siècle et demi.

 

Vue depuis l'étang du Premeriet  (Photo de 2006)

Michel Noury sur le perron du Premeriet devant son tableau, avec ses cousins Antoine, Jacques et Claude Pichelin

 (Photo de 1931)

 

L a maison résonne de voix familières

Sur le jardin glisse sans cesse la pluie

J’ai dans ma chambre une boîte de couleurs

Elles m’aident à remplacer le soleil qui, derrière les nuages,

Joue à cache-cache avec les arbres larmoyants.

 

Au rez-de-chaussée j’entends les voix assourdies

De mes cousins, de l’oncle Pierre et de mes bonnes tantes

Au salon Ghislaine pince sa harpe romantique

Dans le calme reposant de la campagne tranquille

Sur le toit bleu de la maison glisse sans cesse la pluie

 

                                                              Poème de Michel Noury
 
Parmi les dessins du Premeriet, figurent aussi ceux faits  par Elisabeth Jegou d'Herbeline, aïeule de Michel Noury:

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

A droite, Louise Pichelin (future Mme Noury)-  1899

Eté brûlant au Premeriet-  1898

Bénédicte Pichelin ("Tante Béniche") a également réalisé des aquarelles du Premeriet:

Le Premeriet et le "Vieux Prem" peints par Bénédicte Pichelin      

 
Ixène (pseudonyme de Xavier Noury, petit neveu de Michel Noury) a dessiné le Pémeriet lors d'une grande fête familiale le 26 août 2006:
 

 
Michel Noury s'installe tous les étés au Premeriet, où se déroulent de nombreuses fêtes familiales, dont il est évidemment l'illustrateur:

                                     

Carton d'invitation à l'Anniversaire d'Annette de Winter (1982)

Réunion de famille au Premeriet    

Le Premeriet est une source d'inspiration extraordinaire pour Michel Noury:

L'avenue du Prémeriet -  Michel Noury (1930)

 

Le Prémeriet - Eté 1943


Cliquer pour agrandir

Le portrait de Rimbaud dans la ramure d'un chêne -  Michel Noury (1982)

 

Douceur estivale -  Michel Noury (1954)

Fenêtre ouverte -  Michel Noury (1981)

Même l'intérieur de la maison est décoré par Michel Noury: 

Les portes de la cuisine 

 

    Michel Noury au jardin

 

La toile ci-dessous, "le Cheval Rouge" est amusante: elle représente la prairie du Premeriet, vue depuis le perron de la maison. On y voit deux personnages de la famille (que je n'ai pas encore réussi à identifier), dont le plus jeune montre fièrement un poisson, certainement pêché dans l'étang ou dans la perrière.

Peut-être cette œuvre doit-elle son titre à un hommage à celle de Chagall .. ?

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le Cheval Rouge de Michel Noury (1970)

Le Cheval Rouge de Chagall (1938)


Cliquer pour agrandir

La balançoire du Prem (1983)
 
 
 

 
Quatre Scènes de Famille au Premeriet (1982 - 1984) 
  


  Le Premeriet est toujours une propriété familiale, grâce à une association de cousins et d'amis qui l'ont racheté et continuent de le faire vivre,
 comme le montre cette photo prise le 26 août 2006, à l'occasion d'une grande réunion de la famille Pichelin, dont descend directement Michel Noury :

Le Premeriet au XXIè siècle, photographié Didier Pichelin

 

 

 

 
Pour m'écrire et/ou me transmettre des documents sur Michel Noury (photos, documents, anecdotes,...), mettez un petit mot sur le Livre d'Or, je vous répondrai.