Le Rêveur éveillé 
Maisons familiales
Biographie  
Nantes en Bretagne  
Les Amis
Livre d'Or
Sondage

Liens "coups de cœur"

La Famille 

 

Les Poèmes

 

Les bruits du matin
.
L'illustrateur

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Biographie & Expositions
  • 1912

21 Juin, naissance au « Moulin de Procé » à Nantes, fils d’Edouard Noury et de Louise Pichelin. Sixième enfant d’une famille de vieille souche nantaise qui habite à la pointe de l’ile Feydeau. Son enfance est bercée par la vie du port, de cette ville qui est encore, à l’époque, la « Venise de l’Ouest ».

  • 1928-1932    

Après des Etudes à l’Externat des Enfants Nantais, où il est l’élève de l’Abbé Bouchaud, il rentre à l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes, où il devient l’élève de Paul Deltombe, fondateur du Salon d’Automne.

Il se lie d’amitié avec ses condisciples Paul Durivault, Jacques Philippe, Henry Leray et Laure Martin.
 
 
Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Cliquez pour agrandir

  • 1930

Décès de sa mère ; l’artiste continue à habiter l’appartement familial, place de la Petite Hollande.

  • 1932

Vente de la propriété du « Moulin de Procé »

  • 1933

Prise de conscience bretonne. Michel Noury étudie la langue bretonne, participe aux grands rassemblements du parti national breton et devient un bretonnant ardent.

Création, avec quelques amis, du « Groupe Régional Indépendant » pour s’affranchir de l’enseignement académique et développer, en province, une école de peinture libérée des influences parisiennes.

  • 1934

1ère exposition du « Groupe Régional Indépendant » à la galerie Paul Goulet à Nantes. Y participent : Paul Durivault, Xavier Josse, Henry Leray, Paul Nassivet, Michel Noury, Jacques Philippe, Emile Pescher.

  • 1935

M. Noury loue un atelier avec P. Durivault et J. Chabot.

2è exposition du « Groupe Régional Indépendant », chez Paul Goulet

  • 1936

Décoration pour l’église Saint Philibert-de-Grandlieu avec P. Durivault, sous la direction de l’Abbé Bouchaud, son ancien professeur de l’Externat.

Décoration à la fresque du local de l’Association des étudiants nantais avec J. Chabot et P. Durivault.

3è exposition du « Groupe Régional Indépendant », chez Paul Goulet

  • 1937

Décoration de la salle de la Pensée au Pavillon de Bretagne de l’Exposition Internationale de Paris.

  • 1938

1ère exposition individuelle à la Galerie Mignon-Massart à Nantes

  • 1939

5è exposition du « Groupe Régional Indépendant » à la Galerie de la rue de Gorges.

Décès du père de Michel Noury

  • 1940

6è exposition du « Groupe Régional Indépendant » à la Galerie Mignon-Massart.

Mort de P. Durivault et de J. Philippe à la guerre

  • 1941

7è exposition du « Groupe Régional Indépendant » à la Galerie Jamin et « Exposition Régionale d’Art Vivant » au Palais de la Bourse.

  • 1942

Vente, par les enfants Noury, de l’appartement familial de l’Ile Feydeau.

  • 1943-1945  
Michel Noury est blessé au cours des bombardements de Nantes et évacué à Ancenis.
 

    Le magasin "Decré" après les bombardements

 

 

D’août 1944 à mars 1945, Michel Noury séjourne à Paris et se lie d’amitié avec les artistes de la « Grande Chaumière ».

Il revient à Nantes en mars 1945 et s’installe Rue du Calvaire.
 

Vue de l'atelier de la rue du Calvaire

  • 1946

Exposition particulière à la Galerie Michel Columb créée par Yvonne Guellec et Marie-Jo Marot. Durant 35 ans, cette galerie sera un lieu de rencontre privilégié pour les artistes nantais.

  • 1948

Participe au Salon de Nantes qui se tient au Musée des Beaux-Arts ainsi qu’à l’exposition des Amis de l’Art.

 

Avec son ami J. Lamarre, il   découvre le graveur nantais E. Phelippes-Beaulieux et fait don, au Musée de Nantes, de l’œuvre complet de cet artiste méconnu.
 
  Gravure de E. Phelippes-Beaulieux
  • 1949

Expose au salon des Artistes Bretons puis à la Galerie Michel Columb avec le groupe « Occident ».

  • 1950

Participe à l’exposition des Amis de l’Art au Musée des Beaux-Arts de Nantes.

Exposition individuelle à la Galerie Michel Columb.

  • 1951

Sa sœur Cécile Rivière de Précourt revient habiter le « Moulin de Procé » et Michel Noury vient y séjourner souvent.

  • 1951-1952

Participe à l’exposition « la jeune peinture nantaise » à la Galerie Grange à Lyon et à l’exposition des Amis de l’Art au Musée des Beaux-Arts de Nantes.

  • 1953

M. Noury dessine le carton d’invitation pour l’exposition de groupe à la Galerie Michel Columb en hommage à J. Malivel, J. Robin, J. Philippe et P. Durivault disparus.

  • 1954

 

« 20 ans de peinture » du « Groupe Régional Indépendant »

 

 exposition au Palais de la Bourse à Nantes, avec:

 

 G. Brisson, J. Chabot, L. Ferrand, X. Josse, H. Leray, M. LE Petit, L. Martin, J. Morin, P. Nassivet, M. Noury, E . Pescher.

  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La même année, Michel Noury Expose individuellement au Musée des Beaux-Arts de Nantes et participe à l’Exposition des Amis de l’Art.

 

  • 1955-1958

Expose à la Galerie Michel Columb et avec les Amis de l’Art au Musée des Beaux-Arts de Nantes.

  • 1960

Expositions « Rêves » organisée par les Amis du Musée de Nantes pour Michel Noury.

Reçoit le prix Pineau-Chaillou décerné par la Ville de Nantes pour son œuvre picturale.

Organise, avec J. Stany-Gauthier, conservateur du Château des Ducs de Bretagne, une manifestation pour protester contre le rattachement de la Loire-Atlantique aux Pays de Loire. Ce découpage qui va à l’encontre de l’histoire et des traditions culturelles lui est une véritable souffrance morale.

  • 1961

Participe à l’Exposition « 12 peintres de l’Ecole de Nantes » au Musée des Beaux-Arts.

1963-1964

La Galerie Michel Columb présente « Les peintres de la Galerie » dont Noury.

  • 1965
M. Noury revient habiter dans l’immeuble familial de l’Ile Feydeau. Le petit appartement qu'il y occupe est devenu son atelier:
 
 

  La Petite Hollande - 1968

En mai, il reçoit le prix de peinture lors de la Biennale Arts-Atlantique

  • 1969

Participe à la création du Comité « Nantes en Bretagne », secrétaire infatigable, il multiplie lettres, démarches et interventions pour soutenir cette cause.

Figure à l’exposition du Musée des Beaux-Arts de Nantes « Œuvres des artistes de retour de Cardiff ».

  • 1970-1971

Expose à la Galerie Michel Columb « Peintures de Noury » et « Petits formats ».

A côté de son travail de peintre, il exerce le métier de brocanteur pour assurer sa subsistance.

  • 1972

Expose à la Galerie Michel Columb avec Marc Le Petit.

  • 1973

Expose au Musée des Beaux-Arts de Nantes pour « Bretagne 73 ».

  • 1974

Organise, à l’occasion du « Congrès Celtique International », une exposition « L’Estampe en Bretagne » et expose chez Michel Columb.

  • 1975

Exposition « Celtonirismes » à la Galerie Michel Columb et participation à « Bretagne 75 » au Musée des Beaux-Arts de Nantes.

  • 1977

Exposition « Michel Noury » à la Galerie Michel Columb et participation à « Bretagne 77 » au Musée des Beaux-Arts de Nantes.

  • 1979

Exposition « Fantasmes » à la Galerie Michel Columb.

  • 1980

M. Noury figure dans l’exposition «  La Galerie Michel Columb et ses peintres » réalisée à la Chambre de Commerce de Nantes en hommage à Marie-Jo Marot qui ferme sa galerie.

  • 1981

Rétrospective « Michel Noury » au Musée des Beaux-Arts de Nantes.

  • 1983

Exposition « Michel Noury » au Centre Le Globe à Nantes.

  • 1985

Participe à l’exposition « Paysages nantais » organisée au Palais de la Bourse à Nantes.

  • 1986

11 mai, décès de Michel Noury à Vannes.

     

 

 

 

 

 

 

l'un de ses derniers dessins, fait lors de son séjour à l'hôpital de Vannes:

Le Salon des Amis de l’Art, à Nantes, présente douze pastels de Michel Noury, à titre posthume, dans leur exposition « Œuvres   support papier ».

  • 1988
Une seconde exposition posthume a lieu au Musée de Pont-Aven:
 

Cliquez pour accéder à l'exposition

  • 1991

    Troisième exposition posthume à la Maison de l'avocat:

     
     
  • 2000

    Quatrième exposition posthume au Musée des Beaux-Arts de Nantes dans le cadre de  l'Exposition "De Dufy à Chaissac"

     

    Voir l'article dans Ouest France du 29 décembre 2000:
  •  
    Pour m'écrire et/ou me transmettre des documents sur Michel Noury (photos, documents, anecdotes,...), mettez un petit mot sur le Livre d'Or, je vous répondrai.