Le Rêveur éveillé 
Maisons familiales
Biographie  
Nantes en Bretagne  
Les Amis
Livre d'Or
Sondage

Liens "coups de cœur"

La Famille 

 

Les Poèmes

 

Les bruits du matin
.
L'illustrateur

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


                                                                                                                                            « Les bruits du matin »
 
 
 
                                                                                               Ce tableau de Michel Noury, « les bruits du matin », le montre dans son lit.
Il a lui-même commenté cette œuvre en 1980, lorsque le Musée des Beaux-Arts de Nantes en fit l’acquisition :
 
 
« Cette composition, très exactement inspirée par l’ambiance sentimentale et le mobilier de mon atelier
du 28 rue du Calvaire, à Nantes, me représente dans le courant de l’année 1949 au lit, tendant l’oreille aux bruits familiers du petit matin :
 
La lune et les étoiles m’entourent.
 
 
Seule visiteuse de ma solitude,une petite souris grise grignoteuse.
 
 
Deux braves ivrognes passent dans la rue.
 
 
J’entends le tramway menant ses clients somnolents vers Doulon ou Chantenay
et les cris stridents dans la brume du rapide Quimper-Nantes-Paris apportés par vent d’est, signe de beau temps…
 
 
La vie n’était pas toujours rose pour les artistes bohèmes, mais quand on a 37 ans, qu’on a une bonne santé, qu’on aime la vie, tout est idyllique ! »
 
 
 
La "petite souris grise" évoquée par Michel Noury lui a également inspiré un charmant poème :
 
 
 

J e suis seul dans ma grande chambre

Personne pour me déranger ou me distraire

Si ce n’est parfois le grand Henry qui frappe le matin

A la poignée de cuivre un signal de morse.

J'aime cette solitude

La rue est silencieuse, j’aime cela ;

Et puis je suis visité par une petite souris qui

Par le trou du plancher chaque jour se faufile.

Les miettes de mon pain sous mes pieds elle les mange,

Disparaît d’un trait si je remue la semelle.

*

C’est une petite souris grise, grasse à souhait

Et vive comme la poudre

Cette nuit, la bougresse, flairant quelque chose à travers l'armoire

A cru bon de gratter un trou et d'entrer pleine d'audace

Ne me laissant que crottes partout semées

Mais de pain et de beurre je n’ai plus rien trouvé

Vraiment la visiteuse abuse de ma bonne volonté,

Gare à sa robe grise car je vais me venger.

Michel Noury

 
 
 
 
Le style de cette toile n'est pas sans rappeler celui de Van Gogh:

 

 

La chambre de Van Gogh à Arles, 1889

 

 

Les « Bruits du matin » ont également inspiré une troupe de théatre, la Compagnie Arludie :
 
 
Après avoir découvert le tableau au Musée des Beaux-Arts de Nantes, son directeur a écrit et mis en scène un conte musical, autour de l’histoire du « Père Michel ».
 
 
Sur la scène, figure en toile de fond la reproduction du tableau de Michel Noury, et les décors sont les meubles de sa chambre.
 
 
La pièce a été jouée au théatre de Rezé en 1999, et en voici l’affiche :
 

Pour m'écrire et/ou me transmettre des documents sur Michel Noury (photos, documents, anecdotes,...), mettez un petit mot sur le Livre d'Or, je vous répondrai.